7 façons de se préparer au retour de Jésus

7 façons de se préparer au retour de Jésus

7 façons de se préparer au retour de Jésus

7 façons de se préparer au retour de Jésus

Lorsque Jésus a quitté cette terre, il a promis qu’il reviendrait un jour et nous emmènerait dans son Royaume céleste. Indépendamment que nous croyions ou non que nous vivons les temps de la fin, tous les chrétiens peuvent convenir que Christ va revenir et nous sommes appelés à nous préparer afin qu’il puisse nous dire « tu as bien fait, bon et fidèle serviteur » (Matthieu 25:23) ce jour glorieux où nous le rencontrons face à face.

Voici sept choses que nous pouvons faire pour nous préparer, cultivant une vie centrée sur le Christ.

1. Prier

Entretenir une vie de prière dynamique est un objectif fondamental de la vie chrétienne ; mais c’est surtout nécessaire pour se préparer à rencontrer Jésus face à face. Quelqu’un a comparé la prière à une conversation téléphonique avec Dieu dans lequel la ligne est toujours ouverte et le téléphone n’est jamais raccroché ; nous pouvons toujours prendre le téléphone et parler à notre Père céleste. C’est le genre de relation que l’Écriture nous encourage à avoir, et si nous le faisons, nous serons probablement prêts à rencontrer Jésus.

[av_notification title=’EPHÉSIENS 6:18 18′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Que l’Esprit suscite votre prière sous toutes ses formes, vos requêtes, en toutes circonstances ; employez vos veilles à une infatigable intercession pour tous les saints,
[/av_notification]

2. Lire et étudier les Saintes Écritures

Comme la prière, la lecture de la Parole de Dieu fait partie intégrante d’une vie chrétienne dynamique et est essentielle si nous voulons être prêts pour le retour du Christ. Non seulement la lecture et l’étude de la Bible nous permettent de nous familiariser avec les temps de la fin, mais elles approfondissent surtout notre connaissance du Christ et permettent au Saint-Esprit de travailler abondamment dans nos vies pour nous faire ressembler davantage à Jésus.

[av_notification title=’2 Timothée 3:16-17′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli, et propre à toute bonne oeuvre.
[/av_notification]

3. Se repentir

La repentance n’est pas seulement s’excuser pour son péché, mais c’est aussi la transmission de ce dernier vers Dieu. La repentance demande de l’humilité et c’est l’une des premières étapes pour (r)établir une relation avec Jésus. Bien que la repentance doive avoir lieu au début d’une relation avec le Christ, c’est aussi quelque chose que les chrétiens doivent continuellement pratiquer. Nous serons toujours tentés et pècherons parfois ; nous devons alors nous humilier devant le Seigneur et reconnaitre notre faiblesse afin que nous puissions être rétablis dans une bonne relation avec lui par sa grâce infinie.

[av_notification title=’Apocalypse 3:3′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Souviens-toi donc de ce que tu as reçu et entendu. Garde-le et repens-toi ! Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, sans que tu saches à quelle heure je viendrai te surprendre.
[/av_notification]

4. Croitre dans la foi

Une fois convertis, il est important de ne pas devenir stagnant dans notre marche avec Jésus. Dieu avertit l’église de Laodicée de ceci dans l’Apocalypse :

[av_notification title=’Apocalypse 3:15-49′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Je sais tes oeuvres : tu n’es ni froid ni bouillant. Que n’es-tu froid ou bouillant ! Mais parce que tu es tiède, et non froid ou bouillant, je vais te vomir de ma bouche. Parce que tu dis : je suis riche, je me suis enrichi, je n’ai besoin de rien, et que tu ne sais pas que tu es misérable, pitoyable, pauvre, aveugle et nu, je te conseille d’acheter chez moi de l’or purifié au feu pour t’enrichir, et des vêtements blancs pour te couvrir et que ne paraisse pas la honte de ta nudité, et un collyre pour oindre tes yeux et recouvrer la vue. Moi, tous ceux que j’aime, je les reprends et les corrige. Sois donc fervent et repens-toi ! Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je prendrai la cène avec lui et lui avec moi. Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi aussi j’ai remporté la victoire et suis allé siéger avec mon Père sur son trône. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.
[/av_notification]

5. Partager sa foi

Il y a tellement de gens sur la Terre qui ne connaissent pas Jésus comme Seigneur et Sauveur. Nous ne connaissons pas exactement quand le Christ reviendra ; nous devrions donc toujours chercher des occasions de partager notre foi, que ce soit à cette personne dans le métro, au voisin de l’autre côté de la rue ou à un membre de notre famille. Soyons ouverts à la manière dont le Saint-Esprit dispose le cœur des gens.

[av_notification title=’Marc 16:15-16′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Et il leur dit : « Allez par le monde entier, proclamez l’Evangile à toutes les créatures. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné.
[/av_notification]

6. Ne pas se laisser submerger par les choses de ce monde

Il est si facile de se laisser envahir par les soucis de ce monde. Nous avons énormément de responsabilités, d’inquiétudes et de tâches. Bien qu’il soit bénéfique de rester occupé et productif, il n’est pas bon de permettre aux choses du monde de se mettre en nous et Dieu. Rien ne doit passer avant notre relation avec le Seigneur.

[av_notification title=’Luc 12:40′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ignorez que le Fils de l’homme va venir. »
[/av_notification]

7. Garder une perspective éternelle

L’Écriture nous dit que notre véritable citoyenneté est céleste. Nous sommes des résidents ici sur Terre en attendant notre véritable demeure auprès de notre Sauveur. C’est encourageant de se rappeler ceci en parcourant les vallées et les épreuves de la vie. Jésus revient et nous serons auprès de lui à jamais !

[av_notification title=’Philipiens 3:20-21′ color=’green’ border=” custom_bg=’#444444′ custom_font=’#ffffff’ size=’large’ icon_select=’yes’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg=”] Car notre cité, à nous, est dans les cieux, d’où nous attendons, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ, 21 qui transfigurera notre corps humilié pour le rendre semblable à son corps de gloire, avec la force qui le rend capable aussi de tout soumettre à son pouvoir.
[/av_notification]
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Partagez