Il nage entre la Martinique et Sainte Lucie avec un tronc d’arbre aux fesses

Cet athlète semble vivre une relation passionnelle, quasi charnelle avec un tronc d’arbre. Non, vous ne rêvez pas, les sportifs ne savent plus quoi inventer pour s’amuser ou attirer l’attention. Ross Edgley a donc décidé de traverser le chenal qui sépare la Martinique de Sainte Lucie dans les Caraïbes avec son tronc d’arbre de 45 kg attaché au poitrail. Il devra finalement abandonner à seulement 5 km de l’arrivée à cause du courant et après 30 heures et 102 km de lutte avec son tronc d’arbre.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.