Fusillade en Californie : la femme du tueur retrouvée morte sous le plancher

La police sur les lieux après des rapports d'une fusillade près de l'école primaire Rancho Tehama à Corning, en Californie

Le cadavre de l’épouse de l’auteur d’une fusillade en Californie mardi a été retrouvée sous des lattes de plancher par les enquêteurs, ce qui porte le bilan des victimes à cinq personnes. 

Voir aussi : 5 MORTS, 3 ENFANTS BLESSÉS APRÈS UNE FUSILLADE DANS LE NORD DE CALIFORNIE

La police du comté de Tehama estime que Kevin Janson Neal a abattu sa femme lundi soir avant de se lancer dans les rues le lendemain matin, armé de deux fusils semi-automatiques, sélectionnant des cibles apparemment au hasard. 

“Nous pensons que c’est ce qui a déclenché tout cela”, a expliqué l’assistant du shérif du comté de Tehama, Phil Johnston, lors d’une conférence de presse. Le corps de l’épouse a été retrouvé mercredi.  

Les détectives pensaient à l’origine que M. Neal avait tué quatre personnes et en avait blessé dix. Le tireur était en liberté après avoir été relâché sous caution, accusé d’agression avec une arme. Il a été abattu par la police mardi. 
La fusillade a démarré mardi matin à un domicile de Rancho Tehama Reserve et s’est poursuivie à plusieurs endroits, dont une école élémentaire. 

Il n’y a pas d’enfant parmi les morts et le mobile de la fusillade reste incertain même si une dispute conjugale reste la piste privilégiée, ainsi qu’un historique de désaccords avec des voisins. 
Les détectives ont précisé que M. Neal a débuté sa virée mortelle après avoir volé le véhicule d’un voisin puis a tenté de pénétrer dans l’enceinte de l’école, sans succès car elle avait été placée en confinement. 
La réaction rapide du personnel de l’école a joué un rôle “monumental” pour éviter un bilan plus lourd, selon la police.  
Vu les munitions dont disposait le tireur, “nous aurions eu un horrible bain de sang dans l’école” s’il avait pu entrer, a précisé M. Johnston. 

Sept enfants ont toutefois été blessés, dont quatre dans l’enceinte de l’école, située en banlieue de Corning, à environ 160 kilomètres au nord de Sacramento. La plus jeune victime blessée n’avait que deux ans. 
Cette fusillade intervient au moment où le débat sur le contrôle des armes à feu reprend de la vigueur après une série de tueries aux Etats-Unis, où de nombreuses voix critiquent la facilité d’accès aux armes semi-automatiques. 
Plus de 33.000 personnes meurent chaque année par arme à feu aux Etats-Unis, dont deux tiers sont des suicides.

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Partagez