Harry et Meghan vont se dire oui

Britain's Prince Harry poses with Meghan Markle in the Sunken Garden of Kensington Palace, London, Britain, November 27, 2017. REUTERS/Toby Melville

Ce lundi 27 novembre, la résidence du Prince Charles a officialisé la bonne nouvelle. Un événement qui devrait avoir lieu au printemps prochain et qui pourrait bouleverser le quotidien de l’actrice américaine.

On attendait la nouvelle depuis un moment. Voilà qui est fait. Clarence House, la résidence officielle du Prince Charles, a officiellement annoncé ce lundi 27 novembre le mariage du Prince Harry et de Meghan Markle. L’héritier et l’actrice américaine se diront oui au printemps prochain. D’après l’annonce officielle, ils se seraient « fiancés plus tôt ce mois-ci ». Mais si le Prince n’aura pas grandement besoin de changer ses habitudes, il en est une qui devra revoir radicalement son quotidien. Au-delà des sorties, des fréquentations, des habitudes, Meghan Markledevra très probablement abandonner son métier d’actrice.

MeghanMarkle, 32 ans, s’est fait connaître dans la série américaine « Suits ». Elle y interprète Rachel Zane, l’auxiliaire juridique qui fait battre le cœur de Mike Ross, l’avocat sans diplôme incarné par Patrick J.Adams. Et l’annonce de son mariage avec le Prince Harry pourrait obliger l’actrice a quitter la série. S’il n’est à priori pas écrit sur le papier qu’elle n’a pas le droit de garder son job, il est plutôt logique que la future princesse par alliance ne passe plus derrière l’écran.




Un engagement humanitaire fort

Monaco en a eu le plus bel exemple, en adoptant la sublime comédienne américaine Grace Kelly. En effet, après son mariage en 1956 avec le Prince Rainier, la star américaine avait mis un terme à sa carrière alors qu’elle était à l’apogée de sa renommée. Un an auparavant, elle avait même gagné l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans « Une fille de la province » de George Seaton.

Si Meghan Markle doit quitter son métier, ce sera probablement pour l’image qu’elle pourrait renvoyer à l’écran. Une jambe un peu trop dénudée ou une scène d’amour pourraient vite créer une polémique au sein du Royaume… Mais aussi et surtout parce que d’autres tâches de représentation lui incomberont probablement. Comme celles d’être engagée pour des causes humanitaires. Une occupation qui ne devrait pas déranger la belle, déjà très investie dans certaines associations. Pendant dix ans, elle a en effet parrainé un enfant au Malawi avant de devenir en 2016 l’ambassadrice de l’ONG World Vision.

6 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Partagez