Israël : 3 Français poignardés à Eilat, dont le neveu d’Édouard Philippe

Trois touristes français, dont le neveu du Premier ministre français Edouard Philippe, en vacances dans la station balnéaire d’Eilat, la ville côtière de la mer Rouge israélienne, ont été agressés mercredi dernier à l’arme blanche par un groupe d’Israéliens, a révélé lundi le quotidien israélien Yédiot Aharonoth. Le consul de France à Tel-Aviv a été dépêché sur place de toute urgence, précise le quotidien israélien.

La police municipale à découvert trois jeunes touristes étendus sur le sol de la promenade d’Eilat et présentant des blessures à l’arme blanche sur la partie inférieure de leurs corps. Deux d’entre eux ont été légèrement touchés, et le troisième plus gravement.

Ils ont été immédiatement transportés à l’hôpital Yosseftal de la ville. Les trois touristes ont rejoint la France vendredi dernier grâce à l’aide du Consul de France à Tel-Aviv qui les a assistés dans leurs démarches. L’ambassade de France n’a pas souhaité répondre aux questions du journaliste du Yediot. Contacté par i24NEWS, le ministre israélien des Affaires étrangères n’a pas non plus souhaité communiqué sur cet incident.

Sur le site internet de i24 news les commentaires haineux sont de la partie ;

« Tu te rappelles les pamphlets de Céline ? Eh bien tu as été récompensé immédiatement ! »

« Bien joué Œil pour œil Dent pour dent Prends ça dans ta g pour Céline »

« Je trouve très bien que la famille du premier ministre passe ses vacances en Israël plutôt que, par exemple, en Turquie. Je souhaite à ces trois touristes un prompt rétablissement. »

« Je suis actuellement en Israël, à Eilat. Il y a en effet une période de vacances actuellement pour les arabes israéliens ; ils viennent en masse sur Eilat, ainsi qu’à Taba (frontière israélo égyptienne). Je confirme l’information locale; ce sont bien des arabes israéliens qui ont perpétré cette attaque au couteau; ce ne sont pas des israéliens (au sens propre du terme). L’info est à nouveau présentée par I24 volontairement de façon tronquée en parlant « d’un groupe d’israéliens ».

« Des israéliens musulmans. Car arabe israélien cela ne veut rien dire : arabe ce n’est pas une race. Le problème vient de l’islam et pas de la langue ou des gènes ! »

Les relations entre la France et Israël se sont tendues ces derniers temps, notamment à la suite de la condamnation par Emmanuel Macron de la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Par ailleurs, le Premier ministre s’est déclaré en faveur de la publication des pamphlets antisémite de Céline, à condition qu’elle soit « soigneusement accompagnée ».

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez