La Nouvelle-Calédonie secouée par un séisme de magnitude 7

Un séisme de magnitude 7 s’est produit dimanche aux abords de la Nouvelle-Calédonie, rapporte le centre américain de veille sismique (USGS). Si une alerte tsunami a été déclenchée, aucun tsunami destructeur n’est à craindre.

L’épicentre a été localisé à 74 km à l’est des îles Loyauté, qui appartiennent à l’archipel français du Pacifique Sud, et à 13 km de profondeur, précise-t-il. La secousse a eu lieu à 09h25 GMT. Sa magnitude avait dans un premier temps été évaluée à 6,4, puis à 7.0 un peu plus tard. Selon le centre d’alerte du Pacifique, aucun tsunami destructeur n’est à craindre. 

Selon le haut-commissariat en Nouvelle Calédonie, des mouvements anormaux du niveau de la mer pourraient être observés, (15 à 50 cm de hauteur de vagues) et une alerte tsunami est en cours sur  la commune de Yate, l’île des Pins et les Loyauté. La population doit évacuer immédiatement les côtes. 

Selon de premières informations le séisme n’a pas fait de dégâts mais a été fortement ressenti par la population. “Il y a une forte activité depuis trois semaines. Ils ont dû avoir très peur à Maré”, a déclaré à  Pierre Lebellegard, sismologue à l’IRD (Institut de recherche pour le développement). 

“C’est quelque chose qui revient régulièrement tous les dix quinze ans. C’est la plaque australienne sur laquelle on se trouve qui passe sous la plaque Pacifique”, a-t-il ajouté. M. Lebellegard a également indiqué que “la magnitude 7 était normalement le maximum qu’on peut avoir dans la région” et que le séisme de lundi matin était “le plus fort” observé au cours de ces dernières semaines.    

2 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Partagez